Les différents styles de peintures et leurs composés

Peinture

Il existe sur le marché un grand nombre de peintures aujourd’hui, réservées à différents usages. Mais comment les reconnaitre, les différencier, définir la plus appropriée à ce que l’on souhaite faire ? Nous allons détailler ici les caractéristiques de chaque peinture et vous aider à faire votre choix, en toute connaissance de cause.

Les 2 grandes familles : peinture à l’eau et peinture à l’huile

La peinture à l’huile regroupe les:

Tandis que la peinture à l’eau regroupe les :

Autant de termes, quasiment connus de tous, mais assez peu explicites sur les utilisations possibles.

La peinture glycéro : avec une très bonne adhérence, cette peinture est résistante et ne craint pas les lieux humides. Bois, métal, c’est cette peinture que vous allez privilégier pour vos peintures en extérieur. Avec une large palette de couleurs à disposition, le résultat pour les finitions brillantes est sans égal. Avec une odeur très forte due à sa composition, celle-ci est également très longue à sécher. Ventiler la pièce qui accueille les pièces qui sèchent est donc important. Pour un meilleur résultat, appliquer une sous couche en premier lieu puis 2 couches fines pour obtenir un résultat satisfaisant.

La peinture époxy : vous souhaitez repeindre votre baignoire ou un lavabo, votre carrelage, du PVC ? La peinture époxy est tout indiquée ! Utilisable en intérieur comme en extérieur, cette peinture sera plus efficace que la précédente, notamment pour l’utilisation sur un sol destiné à voir passer beaucoup de monde. Sa forte résistance aux chocs, rayures et produits d’entretiens couplé à un très bon pouvoir couvrant en fait une peinture de choix. Imperméable une fois sèche, la facilité d’entretien sera au rendez-vous par la suite. A utiliser sur support propre et dépoussiéré (sablage pour un radiateur par exemple), cette peinture est longue à sécher et est très odorante. Suivre scrupuleusement le mode d’emploi fournit lors de l’achat, au risque d’échouer lors de la pose !

La peinture polyuréthane : particulièrement indiquée pour peindre un sol, cette peinture s’adaptera aux carrelages comme au béton. Très résistante, après séchage vous obtiendrez un « effet miroir » très caractéristique. Pour une meilleure tenue, appliquer une primaire d’adhérence au préalable fait partie des pré-requis. Très toxique, vous veillerez à vous protéger lors de l’application et du nettoyage de vos outils.

La peinture acrylique : la grande favorite incontestée, aussi bien pour les particuliers que pour les professionnels. Et pour cause, cette peinture est très facile à appliquer, elle sèche rapidement (< 1h  heure) et ne sent que très peu. Composée de peu de solvants, elle est moins nocives pour l’environnement et sa composition fait que les outils se lavent facilement à l’eau. Avec un bon pouvoir couvrant, vous pourrez l’utiliser pour décorer votre intérieur sans problèmes. Toutefois, attention à son vieillissement prématurée : en effet cette peinture ne supporte pas les produits ménagers et n’est donc pas lessivable.

La peinture vinylique : la peinture à privilégier si vous souhaitez apporter des effets à vos murs. Vous pourrez la mélanger afin d’obtenir vos propres couleurs personnalisées, celle-ci sèche rapidement et dégage peu d’odeurs. Déconseillée pour les métaux, vous l’utiliserez directement sur les plaques de plâtres.

La peinture alkyde : utilisable en intérieur comme en extérieur dès lors que le support est préparé. Résistante, elle se lave facilement et ne dégage que peu d’odeurs. Résultat sec au toucher en +/- 1 heure. Idéale pour vos murs et boiseries.

Simulateur de couleurs

Ressources utiles :

Crédit image : © beaucroft – Fotolia.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *